logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/01/2014

Mots de passe

 

Les mots de passe les plus nuls d’Internet

 

Par greg jade   COMPRENDRE
 
 

 

Les mots de passe les plus nuls d’Internet

 

Ne pas se creuser la tête pour inventer un mot de passe comporte des risques pour votre sécurité sur la toile. Le problème? Vous n’êtes ni le premier ni le dernier à avoir eu l’idée. Et les pirates informatiques ne le savent que trop bien. Retour sur les pires mots de passe.

 

Cette année, le mot de passe « 123456 » est le champion toutes catégories. Cette suite de chiffres a détrôné le mot de passe « mot de passe » (ou « password » qui fonctionne aussi très bien à l’international). C’est le bilan qu’a dressé la société américaine SplashData, spécialisée dans la sécurité informatique. Dans la liste annuelle des mots de passe les plus utilisés, c’est la première fois que « mot de passe » n’est pas premier.

 

Des mots au hasard avec des chiffres

 

On retrouve ensuite les cadors comme « 12345678 » à la troisième place pour la version améliorée et moins fainéante du champion. « Qwerty » se place toujours très bien ensuite (en France c’est « azerty ») suivi de « abc123 » pour ceux qui pensaient pourtant avoir bien trompé leur monde. Très belle et romantique progression du « iloveyou » qui se place maintenant 9e.

 

SplashData, qui est une société vendant des applications gérant les mots de passe, tient à rappeler que prendre comme mot de passe le nom du site où l’on s’inscrit présente des risques pour la sécurité informatique. Un petit rappel en raison de l’arrivée dans le top des mots de passe tels que « adobe123 » et « photoshop ».

 

En fait, il est conseillé tout simplement d’utiliser des phrases secrètes faites de mots pris au hasard, avec des chiffres et des variations majuscules/minuscules. Faciles à retenir et difficiles à décoder.

 

La protection du consommateur sur Internet

 

23/01/2014

HTTP et HTTPS


FORT INTÉRESSANT ET TRÈS IMPORTANT - A DIFFUSER A UN MAXIMUM
DE MONDE : A VOTRE FAMILLE, A VOS AMIS, MAIS AUSSI A VOS
RELATIONS -
Rappel pour certains, mais information très importante pour d’autres ...
Quelle est la différence entre http et https ?
Je crois qu’il est très important d’avoir connaissance de cette information,
que je n’hésite pas à partager avec vous tous.
Plusieurs personnes ne sont pas au courant de la principale et grande
différence entre http:// et https: / /
HTTP signifie "Hypertext Transport Protocol", qui est juste une façon de dire que
c’est un protocole (par exemple un langage ou bien une façon de parler)
pour les informations transmises entre les serveurs WEB et leurs clients.
l’important, c’est la lettre S qui fait toute la différence entre HTTP et HTTPS.
Le S (grande surprise) est synonyme de « Secure (sécurité) ». voici
un exemple : https://acces.desjardins.com/
Si vous visitez un site Web ou une page Web, regardez bien l’adresse dans le
navigateur Web, elle commence avec le texte suivant: http://.
Cela signifie que le site est en communication avec votre navigateur à l’aide du
protocole non sécurisé.
*En d’autres termes, il est possible pour une personne de voir sur
votre ordinateur votre conversation avec le site Web...
Si vous remplissez un formulaire sur le site, n’importe qui pourrait voir toutes les
informations que vous envoyez à ce site...
c’est la raison pour laquelle vous ne devez jamais entrer votre numéro
de carte de crédit ou autre numéro : votre numéro de sécurité sociale par
exemple, dans un site Web http...
Mais si l’adresse du site Web commence par https: / /, cela signifie que votre
ordinateur est en communication avec le site Web en toute sécurité et que
personne ne peut voir ce que vous faites sur votre ordinateur !
Vous comprenez pourquoi c’est si important, n’est-ce pas?
*Si un site Web vous demande d’entrer votre numéro de carte crédit ou des
informations sur votre carte, vous devriez automatiquement vérifier si l’adresse
du site Web commence par bien par https: / /.
Sinon, il n’existe aucun moyen de vous protéger.
*Comme vous le vous voyez, on en apprend tous les jours...
SURTOUT NE SOYEZ PAS ÉGOÏSTES ET TRANSFEREZ CE MESSAGE A
VOTRE FAMILLE, A VOS AMIS ET A VOS RELATIONS !
ET MERCI POUR CEUX A QUI VOUS ÉVITEREZ "DE SE FAIRE PIÉGER "

18/01/2014

Le bitcoin

 

Faut-il se méfier du bitcoin ?

Le 17/01/2014, par la Rédaction de Net-iris, dans Affaires / Finance.

Cette monnaie virtuelle est de plus en plus utilisée par les internautes, le plus souvent sans aucune précaution.

Le Bitcoin est une monnaie virtuelle utilisée par les internautes qui ne veulent pas avoir recours aux monnaies ayant cours légal (comme le dollars ou l'euro), pour échanger des biens et des services. Ce nouvel argent liquide sur internet permet en fait de payer un correspondant par la voie électronique sans passer par une banque, et donc sans laisser de trace (ce qui pourrait favoriser les activités illicites, le financement du terrorisme, etc.).

Afin de mieux appréhender les enjeux liés au développement de cette nouvelle monnaie numérique, la commission des finances du Sénat a organisé une audition conjointe. A cette occasion, des représentants du Ministère de l'Économie et des finances, de la Banque de France, mais aussi des professionnels et des experts de cette nouvelle monnaie numérique, ont été entendus.

Dès le mois de décembre 2013, la Banque de France, quant à elle, avait déjà consacré une note au développement du bitcoin.

La Banque de France met en garde les utilisateurs de cette monnaie virtuelle. En effet, d'après cette dernière :

  • le bitcoin est une monnaie non régulée, qui n'offre de ce fait aucune garantie (du jour au lendemain, tout peut s'écrouler, suite à des actes de piraterie informatique par exemple) ;
  • de par son caractère anonyme, le bitcoin favorise le contournement des règles relatives à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme ;
  • de plus, même si le bitcoin ne remplit pas à ce jour les conditions pour devenir un support d'investissement crédible, et donc un risque pour la stabilité financière mondiale, cette monnaie représente cependant un risque financier certain pour les acteurs qui le détiennent. Le caractère volatil du bitcoin n'est en effet plus à démontrer.

Afin d'encadrer les risques liés au développement du bitcoin, la Banque de France a proposé des pistes. Ainsi, la régulation des activités de conversion de cette monnaie (contre une autre monnaie ayant un cours légal) doit être envisagée et les premières propositions devraient intervenir dans les mois à venir.

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique